Nizzolo pour conclure

21 février 2019 - 12:08 [GMT + 4]

Giacomo Nizzolo (Dimension Data) a dominé l’emballage final sur la corniche de Matrah au bout d’une dernière étape disputée à une allure effrénée. Le sprinteur italien s’est imposé d’un rien devant ses compatriotes Sonny Colbrelli (Bahrain-Merida) et Davide Ballerini (Astana). Alexey Lutsenko (Astana) remporte le classement général pour la deuxième année consécutive, une performance jusqu’alors réalisée par le seul Chris Froome. Alexander Kristoff (UAE Team Emirates) a dû abandonner sur chute.


Un peloton de 118 coureurs prend le départ de cette 6e étape sans Vegard Stake Laengen (UAE Team Emirates). La bataille pour prendre l’échappée est intense. Nathan van Hooydonck (CCC Pro Team) sort après 3 kilomètres de course et les contre-.attaques fusent. Il faut 17 km pour que trois autres fuyards le rejoignent à l’avant et constituent l’échappée du jour : Stijn Vandenbergh (AG2r-La Mondiale), Adam De Vos (Rally UHC Cycling) et Alexis Guérin (Delko Marseille Provence).

Les quatre échappés parcourent 43 km dans la première heure de course mais Direct Énergie, Bahrain-Merida, Arkéa-Samsic et Vital Concept-B&B Hotels prennent rapidement les commandes du peloton et, après avoir atteint 3’30”, l’écart se stabilise rapidement autour de 2’30”.

Kristoff à terre

Vainqueur lors des trois dernières arrivées sur la Matrah Corniche, Alexander Kristoff (UAE Team Emirates) doit abandonner après une chute à l’approche de l’ascension d’Al Hamriyah (km 83,5). Domenico Pozzovivo (Bahrain-Merida) est également impliqué mais l'Italien, bien écorché, parvient à revenir dans le peloton. Alexis Guérin passe en tête au sommet de cette ascension, ainsi que du sprint intermédiaire (km 97) et de la côte d’Al Jissah (km 100,5).

L’avance des hommes de tête passe sous la minute au moment d’entrer sur le circuit final, une boucle de 7,5 km à couvrir trois fois. Les échappés ont finalement été repris à 3 km de l’arrivée, sous l’impulsion de Direct Énergie. Le maillot rouge Alexey Lutsenko en personne a emmené le sprint mais Giacomo Nizzolo (Dimension Data) a trouvé l’ouverture devant Sonny Colbrelli (Bahrain-Merida) et Davide Ballerini (Astana).

© ASO/Kåre Dehlie Thorstad

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour of Oman

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus