Intenable Lutsenko

18 février 2019 - 13:18 [GMT + 4]

Deux victoires en deux jours pour Alexey Lutsenko (Astana), qui a remporté une 3e étape spectaculaire lundi à Qurayyat pour prendre la tête du classement général du Tour of Oman 2019. Le Kazakh, vainqueur sortant de l’épreuve, s’est montré très actif dans les 50 derniers kilomètres, profitant du vent pour éparpiller le peloton avant de faire la différence dans la dernière ascension du jour. Sur la ligne, il a devancé l’Espagnol Jesus Herrada (Cofidis) et le Belge Greg Van Avermaet (CCC Pro Team).


Un peloton de 123 coureurs s'élance de Shati Al Qurum sans Ben O’Connor (Dimension Data), malade. Preben van Hecke (Sport Vlaanderen-Baloise), porteur du maillot or de leader du classement de la combativité, attaque dès le km 0. Après 3 kilomètres, il parvient à faire un premier écart avec le peloton pour constituer l’échappée du jour avec neuf compagnons : Kevin Reza (Vital Concept-B&B Hotels), Julien Duval (AG2R-La Mondiale), Niccolò Bonifazio (Direct Énergie), Evan Huffman (Rally UHC Cycling), Maurits Lammertink et Arjen Livyns (Roompot-Charles), Lukas Spengler (Wallonie Bruxelles), Dani Viejo (Euskadi-Murias) et Piet Allegaert (Sport Vlaanderen-Baloise).

L’écart augmente régulièrement avant de se stabiliser autour de 6’30” lorsque la formation Bahrain-Merida vient prêter main forte aux UAE Team Emirates du maillot rouge Alexander Kristoff après 60 kilomètres de course. Preben van Hecke avait déjà profité de la première ascension du jour et du sprint intermédiaire pour conforter sa position de leader du classement de la combativité. Il passe également en tête du second sprint intermédiaire (km 127.5).

Bordures, montées : Lutsenko fait feu de tout bois

Le peloton se morcèle à 52 km de l’arrivée, Alexey Lutsenko (Astana) et Greg Van Avermaet (CCC Pro Team) profitant du vent de côté et de la première ascension à Qurayyat pour mettre à mal Alexander Kristoff. Devant, Niccolò Bonifazio, Piet Allegaert et Preben van Hecke sortent dans cette ascension, avant d’attaquer la dernière boucle de 42,5 km du jour.

Un petit peloton se reconstitue autour de Kristoff à 35 km de l’arrivée. L’écart avec les hommes de tête retombe alors à 2’20”. À 25 km de l’arrivée, tous les poursuivants sont repris à l’exception de Van Hecke et Bonifazio. Ils le sont finalement à 12 km du but, moment où le peloton explose à nouveau dans le vent.

Le groupe de tête file alors vers la dernière ascension du jour, 2,8 km à 6,5% menant à l’arrivée. Dimension Data mène grand train, Kristoff lâche prise à 2 km du but, et c’est Lutsenko qui surgit dans le dernier kilomètre pour prendre le meilleur sur Jesus Herrada (Cofidis) et Greg Van Avermaet. Le Kazakh prend également la tête du général.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour of Oman

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus