Découvrez le programme de la 10e édition

16 janvier 2019 - 11:00

Au fil des ans, Oman a su séduire et surprendre le peloton international. De ce rendez-vous annuel du mois de février, chaque coureur – sprinteur, puncheur ou grimpeur a su y trouver son compte, sa part de reconnaissance. Permettant de lever le doute sur une saison pleine de promesses et d’incertitudes, le Tour of Oman occupe désormais une place de choix dans le panorama des courses cyclistes professionnelles.


Le parcours 2019 laissera cette année s’exprimer les qualités des différents profils de coureurs. Les spécialistes de la dernière ligne droite pourront s’illustrer, une fois emmenés par leur train, sur la première étape entre Al Sawadi Beach et l’arrivée inédite de Suhar Corniche : 1300 mètres de ligne droite longeant le bord de mer, l’occasion de revêtir le maillot de leader pour le vainqueur de l’étape.


Mais leur enthousiasme pourrait s’estomper au cours des deux jours suivants. Royal Cavalry Oman va accueillir, pour la première fois, le départ de la deuxième étape. S’en suivront 158 km jusqu’à Al Bustan, arrivée bien connue des puncheurs audacieux. Les 30 derniers kilomètres seront accidentés : montées, descentes, routes étroites devraient opérer une sélection par l’arrière. L’année dernière, Nathan Haas avait réglé un petit peloton d’une dizaine de coureurs. Mais que les déçus se rassurent, ils auront l’occasion de se rattraper sur la troisième étape dont le départ inédit sera donné à Shati Al Qurum. Là encore, les puncheurs trouveront de quoi briller grâce à un arrivée en bosse à Qurayyat et ses 2,8 km à 6,5 %. En 2017, c’est le dernier vainqueur de Paris-Tours, Søren Kragh Andersen, qui s’était imposé.
Le quatrième jour, entre Yiti (Al Sifah) et le Oman Convention & Exhibition Centre (131 km) les coureurs pourront tester leur vélocité et leur capacité à digérer la triple ascension de la côte D’Al Jabal Street avant de couper la ligne.


Mercredi 20 février sera pour la 9e fois l’étape reine du Tour of Oman. En quittant Samayil, certains auront des frissons en voyant se dresser la pente de Green Mountain. Au bout des 5,7 km d’ascension à 10,5 %, les guerriers du bitume toucheront du doigt la délivrance.
La dernière étape sera l’ultime théâtre d’arrivées à grande vitesse. Les coureurs s’élanceront d’Al Mouj Muscat pour rejoindre la Matrah Corniche : 135,5 km qui marqueront la fin du sixième acte.


Le parcours du Tour of Oman 2019 :
➢ Samedi 16 février, 1e étape : Al Sawadi Beach > Suhar Corniche, 138,5 km
➢ Dimanche 17 février, 2e étape : Royal Cavalry Oman > Al Bustan, 156,5 km
➢ Lundi 18 février, 3e étape : Shati Al Qurum > Qurayyat, 192,5 km
➢ Mardi 19 février, 4e étape : Yiti (Al Sifah) > Oman Convention & Exhibition Centre, 131 km
➢ Mercredi 20 février, 5e étape : Samayil > Jabal Al Akhdhar (Green Mountain), 152 km
➢ Jeudi 21 février, 6e étape : Al Mouj Muscat > Matrah Corniche, 135,5 km

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour of Oman

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus