Coquard chante à nouveau

Bryan Coquard (Vital Concept) peut oublier ses frustrations du début de saison : le sprinteur français a remporté la première étape du Tour of Oman, mardi, signant son premier succès sous ses nouvelles couleurs. Après 162,5km de course sur les routes baignées de soleil du Sultanat, entre Nizwa et la Sultan Qaboos University, le Coq a foncé vers la victoire devant Mark Cavendish (Dimension Data) et Giacomo Nizzolo (Trek-Segafredo). Un sacré cadeau d’anniversaire pour son coéquipier Kris Boeckmans !

Maxime Farazijn (Sport Vlaanderen-Baloise), Pierre Luc Perichon (Fortuneo-Samsic), Conor Dunne (Aqua Blue Sport) et Brian Van Goethem (Roomport-Nederlandse Loterij) étaient sortis du peloton dès le km 0. Ils ont rapidement créé un écart de 4’30”, après seulement 15km de course. Les formations Team Cofidis et Team Sunweb ont été les premières à réagir pour contrôler l’allure en tête de peloton. UAE Team Emirates and Bahrain-Merida les ont ensuite rejointes en vue d’un sprint massif devant la Sultan Qaboos University.

Avec un écart ramené à 2 minutes pour les 50 derniers kilomètres, les options des hommes de tête apparaissaient réduites. Ils ont finalement été repris à 9km de l’arrivée. Pierre Luc Perichon avait eu le temps de dominer les deux sprints intermédiaires du jour pour s’assurer la tête du classement du coureur le plus combatif, avant de laisser les sprinteurs et surtout Bryan Coquard s’exprimer.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour of Oman

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus